En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies destinés à mesurer l'audience de notre site internet.
Language selector

Léon Blum

1872 - 1950

Léon Blum est surtout connu pour son activité politique au sein de la SFIO et comme chef du gouvernement sous le Front populaire. Auparavant, il fut pourtant critique littéraire et travailla pendant 25 ans au Conseil d'État, sauf durant son passage au cabinet du ministre Marcel Sembat, dans le gouvernement d'Union Sacrée (1914-1916).

Issu d'une famille de commerçants alsaciens installés à Paris, il fit de brillantes études et intégra en 1890 l'Ecole normale supérieure.

En 1895, il passa avec succès le concours de l'auditorat et entra au Conseil d'État.

Commissaire du gouvernement à partir de 1910, il prononça des conclusions importantes dans le domaine social au sujet d'affaires concernant les syndicats et les conflits sociaux du début du XXe siècle, tels que, notamment, les grèves d'Armentières. Il contribua à l'élaboration de la notion de service public en cherchant à adapter les règles juridiques à l'évolution de la société et des institutions publiques (arrêt Compagnie générale française des tramways, 1910 ) et à l'évolution de la jurisprudence sur la responsabilité de l'administration et de ses agents (Epoux Lemonnier, 26 juillet 1918).

Son activité au Palais-Royal cessa en 1919, lorsqu'il fut élu député. Il devint chef de la SFIO à la suite du congrès de Tours, en 1920.

En 1936, il fut appelé à diriger le gouvernement du Front populaire.

Déporté pendant la guerre, il resta à la Libération la figure de proue du socialisme et devint Président du Conseil en 1946.

 

© Photo -Centre d'Histoire de Sciences Po, droits réservés

blum

Sélection d'actualités

toutes les actualités