En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies destinés à mesurer l'audience de notre site internet.
Language selector

Raymond Odent

1907 - 1979

Né en janvier 1907 à Troyes, Raymond Odent fit des études de droit et entra au Conseil d'État par le concours de l'auditorat en 1930. Nommé maître des requêtes en 1940, il devint conseiller d'État en 1951. Il fut principalement attaché à la section du contentieux, où il exerça successivement les fonctions de commissaire du gouvernement de 1938 à 1951, de président de sous-section de 1954 à 1961, de président adjoint de 1961 à 1966 et enfin de président de 1966 à 1976.

De nombreuses fonctions extérieures lui furent également confiées : il fit partie du cabinet du ministère du Ravitaillement en 1944-1945, il présida différentes commissions ministérielles, ainsi que le Comité juridique de la Société nationale des entreprises de la Presse à partir de 1956, et le Conseil d'administration du CNRS à partir de 1961, et il participa au conseil d'administration de la SNCF à partir de 1965.

Il professa également des cours de contentieux administratif à l'Institut d'études politiques de Paris et à l'Ecole nationale d'administration. Publiés en six fascicules sous le titre "Contentieux administratif" au début des années 1960, ces cours, réédités en 1978, restent aujourd'hui une référence essentielle en la matière.

Dans les fonctions successives qu'il occupa à la section du contentieux, il eut une influence importante sur la jurisprudence. Celle-ci s'orienta, pendant sa présidence, vers un renforcement du contrôle du juge sur les décisions administratives - avec l'élaboration de la théorie du bilan et le contrôle de l'erreur manifeste d'appréciation - et d'une adaptation des principes à la réalité économique et sociale.


© Photo - Conseil d'État, droits réservés


odent

Sélection d'actualités

toutes les actualités