En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies destinés à mesurer l'audience de notre site internet.
Language selector

Les Tuileries

1800-1814

Le Conseil d'État ne s'était pas vu attribuer d'édifice national. Il suivit les trois consuls lorsqu'ils s'installèrent aux Tuileries, le 19 février 1800.

Le palais avait été construit à partir de 1564 sur l'ordre de Catherine de Médicis par Philibert Delorme et Jean Bullant. Les travaux s'achevèrent au XVIIe siècle par la construction du pavillon de Marsan, au nord, selon les plans de l'architecte Le Vau.
Napoléon demanda à ses deux architectes, Charles Percier et Pierre-François Fontaine, de réaménager l'aile nord. Ils installèrent notamment, à l'est, la salle dite "des travées" qui accueillit les assemblées du Conseil d'État. Elle fut décorée de pilastres et de colonnes ornées de bustes d'empereurs, ainsi que d'un plafond peint par Gérard représentant la bataille d'Austerlitz.

tuileries-bataille-austerlitz


On y installa aussi une statue de Cambacérès conservée aujourd'hui à Versailles.

Les sections occupèrent d'abord une partie du Pavillon de Marsan puis le rez-de-chaussée du palais. Le secrétariat général se trouvait dans un hôtel proche, celui de Lavallière.

Après les Cent-Jours, le Conseil d'État fut installé place Vendôme.

 

 > Naissance et évolution : De l’an VIII à la fin de la Troisième République

Sélection d'actualités

toutes les actualités