En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies destinés à mesurer l'audience de notre site internet.
Language selector

Marceau Long

Vice-président du Conseil d'État de 1987 à 1995

Licencié ès lettres et diplômé d'études supérieures de droit public, Marceau Long sortit major de la promotion « Europe » de l'Ecole nationale d'administration (1951).

Entré au Conseil d'Etat comme auditeur en 1952, nommé maître des requêtes en 1957, il fut commissaire du gouvernement à la Section du contentieux en 1957-1958.

Dans la haute administration comme dans divers organismes, Marceau Long fut appelé tout au long de sa carrière à exercer d'éminentes responsabilités.

Il fut conseiller technique dans les cabinets de plusieurs ministres en 1956 et 1957. Directeur de l'administration de la Fonction publique de 1961 à 1967, il fut ensuite jusqu'en 1973 secrétaire général pour l'administration du ministère des Armées. De 1975 à 1982, il fut le Secrétaire général du gouvernement.

Il présida en 1987 la commission de la nationalité dont les travaux eurent un grand retentissement. Membre du comité consultatif pour la réforme de la Constitution, en 1992, il continua d'associer son nom aux questions de citoyenneté en présidant le Haut Conseil de l'Intégration de 1989 à 1997.

Marceau Long fut aussi un dirigeant important de l'aéronautique française, en tant que président d'Air Inter de 1982 à 1984, puis président du conseil d'administration d'Air France de 1984 à 1987.


Président directeur-général de l'ORTF de 1973 à 1974, il exerça de nombreuses responsabilités dans le monde de la culture, de l'enseignement et des arts : président de l'association « Le Siècle » de 1989 à 1991, administrateur du festival d'Aix en Provence de 1979 à 1993, président de la Fondation franco-américaine de 1990 à 1993, président de l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix en Provence de 1990 à 1999, vice-président de l'Alliance Française en 1995.

Conseiller d'Etat en 1976, Marceau Long succéda à Pierre Nicolaÿ comme vice-président du Conseil d'Etat de 1987 à 1995. Au début de sa présidence, les premières cours administratives d'appel furent créées en application de la loi du 31 décembre 1987 portant réforme du contentieux.

 

Photo : Conseil d'État, droits réservés ©

marceau_long

Sélection d'actualités

toutes les actualités