En poursuivant votre navigation, vous acceptez les cookies destinés à mesurer l'audience de notre site internet.
Language selector
Accueil / Conseil d'État / Relations internationales / Visites, délégations et rencontres / Visite au Conseil d’État de la juge en chef de la Cour...
29 juin 2016 | Relations internationales

Visite au Conseil d’État de la juge en chef de la Cour suprême du Canada

La très honorable Beverley McLachlin, juge en chef du Canada, a été accueillie par le vice-président du Conseil d’État le lundi 27 juin.

À l’occasion de sa visite en France, la juge en chef du Canada, la très honorable Beverley McLachlin, a été accueillie par le vice-président du Conseil d’État le lundi 27 juin pour une réunion et un déjeuner de travail. Beverley McLachlin est la première femme à avoir été nommée, en 2000, à la tête de la Cour suprême du Canada, institution située au sommet du pouvoir judiciaire de l’État canadien.

Créée en 1875, la Cour Suprême du Canada est la juridiction d’appel de dernier ressort. Elle tranche des questions de droit d’intérêt public majeur et contribue ainsi à l’évolution de tous les domaines du droit. L’indépendance de la Cour, la qualité de ses travaux et le respect qu’on lui porte en font l’un des piliers de l’Etat de droit au Canada. La Cour suprême du Canada se compose de neuf juges, dont la juge en chef.

La délégation canadienne était par ailleurs composée du registraire de la Cour Suprême, M. Roger Bilodeau, de M. Gib Van Ert, conseiller principal de la juge en chef, ainsi que de M. Franck McArdle, avocat et directeur de l’Association des juges des cours supérieures du Canada.

Sélection d'actualités

toutes les actualités